Archives pour la catégorie Actualités

Abonnés

La SdS publie un dossier sur la « Route de la soie »

La Société de Stratégie publie un grand dossier sur la « Route de la soie » qui rassemble de nombreux articles sur ce thème, à savoir :

  • Une introduction générale, par Eric de La Maisonneuve
  • L’initiative « Une Ceinture, une Route » peut fournir de nouvelles idées pour la coopération internationale, par Li Bingxing et Li Xiaohong
  • Construisons un nouveau monde plus ouvert et gagnant-gagnant
  • La Banque mondiale disposée à fournir toutes formes de soutien à la construction de « la Ceinture et la Route », par Zhang Niansheng
  • Le volume des échanges entre la Chine et les pays de « la Ceinture et la Route » atteint 20 000 milliards de yuans, par Wang Ke et Zhao Zhanhui
  • Le financement est un soutien important pour la construction de l’initiative « Une Ceinture, une Route », par Wang Guan
  • CEFC China Energy va renforcer ses investissements dans l’énergie dans les pays « Une Ceinture, une Route », par Li Xiang

Le dossier complet est consultable en cliquant sur le lien suivant : Dossier « Route de la soie ».

En outre, nous publions également une intéressante analyse de Stephen Aris, Senior Researcher au Center for Security Studies (CSS) de l’ETH de Zurich. Le texte intégral de l’analyse est consultable ici :

« One Belt, One Road » : la nouvelle route de la soie, par Stephen Aris

Abonnés

Mondialisation et sécurité

Pour un concept de défense du XXIe siècle

Eric de La Maisonneuve*

La géographie commande et explique l’histoire, notamment celle de la conflictualité qui en constitue la trame. C’est vrai pour n’importe quel pays, mais plus encore pour la France dont la position extrême sur le continent eurasiatique se combine avec son tropisme méditerranéen. Ainsi la France s’est-elle trouvée étroitement mêlée depuis ses origines aussi bien aux problèmes du continent qu’à ceux de l’outremer. Mais en permanence, depuis bientôt deux mille ans, pour des raisons de continuité territoriale et parce que les Romains nous ont légué le limes rhénan, seconde frontière de l’empire après celle de l’Elbe, les responsables français ont-ils été absorbés par la défense du « pré carré » européen, cet hexagone dont les richesses naturelles et les accès maritimes étaient enviés également par nos voisins anglo-saxons et germaniques. Lire la suite

Abonnés

Les articles « e-agir » de mars sont en ligne !

Les nouveaux articles de notre rubrique « e-agir » dédiée à l’analyse stratégique sont arrivés ! Voici la liste des nouveautés pour le mois de mars :

Abonnés

La stratégie pour tous ‑ Leçon 4

La Société de Stratégie vous annonce la publication du quatrième volet de « La Stratégie pour tous », petit cours de stratégie à l’usage de ceux qui ne désespèrent pas d’agir – le « 3CER ».

Cette quatrième « leçon » aborde la question de la communication :

« Historiquement, les moyens de cette communication ont longtemps été faibles et limités. (…) Avec l’invention de l’imprimerie, l’écrit permet une meilleure diffusion (…) des informations et des idées : il devient une « arme » essentielle dans les mains d’un pouvoir politique qui le contrôle (presque) totalement, jusqu’à l’apparition de la « presse » au XVIIIe siècle (…). L’information, d’instrument de pouvoir, devient un enjeu de pouvoir.
L’explosion des médias modernes au XXe siècle leur confère une importance stratégique majeure, avec la radio d’abord (…), puis avec la télévision et ses succédanés : l’image symbolise les faits (…) et s’impose aux opinions (…). L’information devient à elle seule « un pouvoir ».
»

La stratégie pour tous ‑ Leçon 4 : La communication

Abonnés

« La France, un destin guerrier »

rddm-elm-600x875La Revue des Deux Mondes a publié, dans son numéro du mois de mai, un article du Général de La Maisonneuve, intitulé « La France, un destin guerrier ».

« Aussi loin que l’on remonte dans notre histoire nationale, la France a dû se battre pour exister : elle « fut faite à coups d’épée », selon la formule célèbre qui ouvre la France et son armée, une des œuvres phares de Charles de Gaulle. Elle a été contrainte à la guerre en raison de la volonté d’indépendance toujours affirmée par ses dirigeants successifs, contrariant ses dispositions géographiques et son environnement politique, forçant le destin qui la vouait à n’être, sous la férule des insulaires anglais ou des cousins germaniques, que l’aboutissement majeur du grand continent eurasiatique. La France a voulu exister par elle-même face aux convoitises de ses voisins. Elle y est parvenue malgré tout, mais au bout de ce long chemin d’épreuves, elle semble fatiguée voire épuisée de s’être tant battue, et surtout déçue d’en revenir au point initial : son interrogation européenne. Sauf à trancher ce nœud gordien, il lui faudra encore se battre, en Europe ou à ses marges, dans le monde plus lointain dans lequel son histoire s’est inscrite. Et pour cela comme par le passé, la France devra s’appuyer sur son armée, une armée à la mesure des enjeux au centre desquels elle s’est volontairement placée. […] »

Lire l’article dans son intégralité…
Plus d’informations sur le site de la Revue des Deux Mondes